La renaissance de l’esprit des années 50 dans la redéfinition d’une table Lack

Posté le 13 février 2015 rédigé par hubhub classé dans Non classé
Mots clés : Décoration

L’univers du mobilier regorge de possibilités et d’expérimentations en tout genre, dont certaines étant plus appréciable que d’autres. Les innovations apportées dans ce domaine sont légion, tenant essentiellement à la créativité de tout un chacun, à cette volonté d’élaborer des créations qui répondait initialement à un souci d’intérêt pratique avant de s’orienter un peu plus vers des aspirations d’ordre esthétiques voir même artistique. Dans bien des cas,  les meilleures idées ne sont pas celles qui sortent du portefeuille mais celles que l’on réalise soi-même. Une des plus grandes entreprises de ce secteur a justement construit sa fortune sur ce principe.

Il est possible d’élaborer de belles constructions en recyclant de vieux objets ou des neufs. L’idée sera de reprendre d’une autre façon les formes de certains meubles acquis onéreusement dans les grandes enseignes spécialisées. Certes, on se demande bien pourquoi ne pas s’en fabriquer un nous-mêmes. Et bien la réponse est tout simplement que parfois, il est plus simple de personnaliser des œuvres préexistantes que de se mettre soi-même à la menuiserie. Cela demande beaucoup moins de technicité et fera surtout gagner plus de temps. Un premier concept très innovant sur le plan de la créativité- serait notamment la customisation d’une table Lack –blanche de préférence- pour en en faire un modèle transformable. Si l’on est parmi les heureux possesseurs de cette petite merveille vendu assez cher dans les magasins- mais que le design -très commun vue la popularité du produit- à tendance à nous rebuter, une bonne solution serait de refaire entièrement son style. Il suffira pour cela de retirer le plateau principal, de remplacer les pieds originales par des modèles plus vintage avec des platines fixées sur les extrémités à l’aide de vis à bois.  On obtient alors une jolie table basse tout droit sortit des années cinquante.  

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot lcogp ? :